Rolemaster JDR

Résumé partie du 20 septembre 2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Résumé partie du 20 septembre 2014

Message  Amras le Dim 21 Sep 2014 - 13:14

David s'est désigné pour nous faire le résumé de cette épique partie. Smile

J'ai regardé mes notes : 300 XP pour celui ou celle qui rempli le Journal de Campagne et 650 pour celui ou celle qui fait le résumé sur le fofo. A votre plume compagnons! Wink

_________________
http://clarn.celeonet.fr/ -> site français sur Rolemaster et les autres produits ICE.
avatar
Amras

Nombre de messages : 2087
Age : 34
Location : Moselle
Date d'inscription : 08/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumé partie du 20 septembre 2014

Message  Kalisthan le Ven 10 Oct 2014 - 15:21

Ca vient ça vient...
avatar
Kalisthan

Nombre de messages : 392
Date d'inscription : 08/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumé partie du 20 septembre 2014

Message  Kalisthan le Ven 10 Oct 2014 - 17:57

Nous sommes au "Poisson siffleur"...

Sacré nom pour une auberge... Qui souhaiterai y trouver du repos avec un nom pareil?
Et dire que c'est le seul endroit encore ouvert...

Coup de bol! En discutant avec l'aubergiste, nous apprenons qu'un groupe de cinq personnes habillés en noir sont parvenus plus tôt. Désagréable, ils ont demandé une chambre avec un repas à y servir. Ce sont certainement nos assassins! Ils y sont peut être encore mais l'aubergiste refuse d'indiquer où se trouve leur chambre.

Du coup, on profite tous ensemble de se rafraichir le gosier tout en discutant de comment appréhender les assassins.
Dans la salle, un vieux marin trouble notre repos en annonçant notre mort à tous avec la peste rouge, les gens du Nord, etc... De Là Csaxisto propose de lancer une rumeur sur la venue d'hommes en noir qui jettent des choses dans les eaux potables avant le commencement de la Peste Rouge dans les cités.
Mais pour moi, le bénéfice qu'apportera cette rumeur mettra trop de temps et n'empêchera pas le meurtre d'Aladire.

On discute alors avec l'aubergiste pour savoir où se trouve Aladire. Il nous apprend qu'il loge chez le seigneur Demak.

Mais voilà que Csaxisto se lève, se dirige au milieu de la salle et de sa plus "belle" voix se met à conter la rumeur sous forme de chant! Pour une fois, ça ne marche pas! Enfin, je veux dire que pour une fois, personne n'est irrité par ses proses. Au contraire, les gens paraissent insensibles... et s'en foutent...
Mais le bigre persiste et sort son instrument pour accompagner ses paroles!
Et là! Miracle! Son texte est entrainant! Le ton sonne juste!
Les personnes dans la salle sont réceptives à ses paroles. Trop même! Elles sèment le trouble dans l'auberge et s'en prennent à l'aubergiste à défaut d'avoir les assassins sous la main... Il me vient une "brillante idée": je les motive pour retrouver les hommes en noirs dans les chambres. Buserar m'accompagne et soutient mes propos avec force! Mais voyant la foule déchainé se ruer vers l'étage tel une furie, je propose à mes compagnons de sortir de l'auberge prétextant une possible fuite des assassins par les fenêtres.  Seul Csaxisto reste avec la foule à la recherche des assassins.

La milice intervient à l'auberge. A l'intérieur c'est une catastrophe, les gens y ont mis le feu!
Csaxisto échappe de justesse à la milice et nous indique qu'il n'a vu personne qui pourrait nous intéresser...

Ne demandant pas notre reste, nous sommes vite partis pour ne pas être interpellé par la milice.

On décide donc de se rendre directement au manoir de Demak. Vu les réjouissances que nous avons provoqués, on tente de sortir par voie fluvial de la ville. Ce qui semble plutôt difficile d'ailleurs... les marins du port ne sont pas trop opérationnelle pour nous sorti en douce... Nous trouvons quelqu'un mais j'estime qu'il demande trop cher pour nous faire sortir de la ville. Je tente grandement de revoir à la baisse le prix de notre évacuation. Malheureusement ce type perd patience et nous menace...Bref...on arrive à trouver quelqu'un qui ferait notre affaire plus loin...

Une fois en dehors de la ville, nous continuons à pied dans le noir et sous la pluie jusqu'au manoir de Demak. En vu de la demeure, deux choix se proposent à nous : le premier est de rentrer discrètement dans le manoir à la recherche d'Aladire, le deuxième est de se présenter à l'entrée pour réclamer l'hospitalité.
J'hésite...

Deux groupes se forment. L'opportunité du premier choix se fera grâce à l'influence du second choix auprès des gardes qui font leur ronde.

Buserar et Csaxisto décident de rentrer à l'intérieur par le fleuve qui traverse le manoir. Harald et Khiva vont à l'entrée. Moi? Je ne sais pas trop... J'accompagne dans un premier temps Buserar et Csaxisto...Mais comme il faut nager dans l'eau pour rentrer, je rebrousse chemin pour accompagner Harald et Khiva... Là, les gardes nous font savoir qu'il ne sera pas possible d'y rentrer et nous indique la direction de la ville. Grrr nous sommes donc obliger de prendre la rivière!
En tout cas, Buserar et Csaxisto ont réussi à forcer la grille qui empêchait toute intrusion par la rivière. Ils nous attendent à l'intérieur.
La pauvre Khiva et apparemment aussi Csaxisto ont failli se noyer. Je le disais! Je ne le sentais pas le coup de la flotte! Après une très brève remise en état, on se met tous à chercher Aladire... Couloir après couloir, chambre après chambre, étage après étage... Jusqu'à un hurlement nous parvient du troisième et dernier étage! Nous nous précipitons dans la pièce d'où provenait le terrible cri.
Et là, horreur! Un homme au sol gisant dans une marre de sang et un homme en noir dagues aux mains présent. Nous nous jetons sur l'assassin et Khiva va tenter de soigner le mourant. Grace a mes coups et à Buserar nous sommes presque arrivé à maitrisé l'homme en noir quand... un flash m'aveugle et un bourdonnement me fend le crâne! Visiblement tout le monde est dans cet état! L'assassin est mort de ses blessures le temps que je reprends mes esprits. Khiva nous avoue à demi-mot que c'est elle qui est responsable de ce malaise qui nous a tous atteint... Et voilà que des bruits de pas se font entendre! Ce sont les gardes qui se viennent! Surpris et pour ne pas être considérer comme des criminel, nous nous échappons tous par la fenêtre. Heureusement que la corde des assassins y était suspendu!
Juste avant de me jeter également dans le vide, j'aperçois une lettre sur le corps du meurtrier...Je la récupère in extremis... Notre fuite n'est pas des plus glorieuses: Harald tire sur les gardes pour permettre notre fuite.

Après plusieurs minutes de courses dans les bois, nous constatons que nous ne sommes pas suivis. Ouf... Je profite de l'arrêt pour lire la lettre retrouvé sur l'assassin.

Il s'agit d'un courrier d'Aladire pour Demack : Aladire avait trouvé que la Peste Rouge n'était pas une maladie mais une forme d'empoisonnement. Il s'apprêtait à rejoindre un confrère à Tharbad pour trouver un remède à cette Peste Rouge.

Nous décidons de partir vers Tharbad...
Mais d'abord, petit détour discret vers Fennas Drùnin pour récupérer encore plus discrètement notre mule...

Voir le Fichier : Lettre_Aladire.pdf
avatar
Kalisthan

Nombre de messages : 392
Date d'inscription : 08/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumé partie du 20 septembre 2014

Message  Amras le Ven 10 Oct 2014 - 19:15

Excellent résumé!!! Vraiment top!!! Very Happy

Les 650 XP sont bien mérité!!! cheers

_________________
http://clarn.celeonet.fr/ -> site français sur Rolemaster et les autres produits ICE.
avatar
Amras

Nombre de messages : 2087
Age : 34
Location : Moselle
Date d'inscription : 08/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumé partie du 20 septembre 2014

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum